Comité SéQuélec

Le comité SéQuélec (Sécurité et Qualité dans l’utilisation de l'électricité) est une instance de concertation qui réunit ERDF et des organisations professionnelles d’installateurs électriciens. Il vise à favoriser la qualité et la sécurité des ouvrages électriques, du réseau de distribution jusqu’aux installations des clients.

Les objectifs du comité

Le Comité SéQuélec vise à :

  • faire progresser la sécurité des installations électriques pour les intervenants professionnels, les utilisateurs du réseau et le grand public
  • promouvoir des solutions améliorant la qualité de la fourniture d’électricité

Pour y parvenir, le comité :

  • renforce les liens entre ERDF et les acteurs impliqués dans la réalisation d’installations électriques
  • harmonise les procédures d’intervention sur les ouvrages électriques
  • publie une documentation facilement accessible

Les membres du comité

Le comité réunit ERDF et les organisations professionnelles d’installateurs électriciens suivantes :

La FEDELEC (Fédération Nationale des Professionnels Indépendants de l’Électricité et de l’Électronique) regroupe des syndicats départementaux et régionaux d’artisans et de commerçants des spécialités suivantes :

  • électricité bâtiment,
  • électricité industrielle,
  • courants faibles, éclairage,
  • chauffage ou climatisation,
  • installation d’enseignes ou d’antennes,
  • électronique,
  • multimédia,
  • électroménager,
  • service après-vente.

La fédération représente, défend et promeut les métiers de l’électricité et de l’électronique. Pour cela, elle :

  • publie des circulaires et une revue, « L’Artisan Électricien Électronicien »,
  • forme les chefs d’entreprise et leurs salariés,
  • leur apporte des services (solidarité décès, protection juridique, assurance chômage chef d’entreprise...).

Au sein de la filière électrique, FEDELEC siège dans différents organismes tels que :

  • l’AFE (Association Française d’Éclairage),
  • le CNEE (Conseil National de l’Équipement Électrique),
  • l’UTE (Union Technique de l’Électricité),
  • le CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’ÉLectricité),
  • PROMOTELEC (Association pour la promotion de la qualité des installations électriques),
  • QUALIFELEC (Association technique et professionnelle des entreprises de l’équipement électrique),
  • SéQuélec.

En savoir plus sur la FEDELEC

La FFIE (Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique) remplit une mission de représentation, de défense et de promotion des entreprises d’installation électrique affiliées. Membre adhérente de la FFB (Fédération Française du Bâtiment), la FFIE représente la France auprès de l’Agence internationale de l’énergie.

La FFIE en chiffres :

  • 600 mandats,
  • 4 500 installateurs électriciens,
  • 130 000 salariés,
  • 7 milliards d'euros de chiffre d’affaires.

En contact permanent avec les institutionnels, la FFIE est le porte-parole de la profession d’installateur électricien au sein :

  • du CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’ÉLectricité),
  • de QUALIFELEC (Association technique et professionnelle des entreprises de l’équipement électrique),
  • de PROMOTELEC (Association pour la promotion de la qualité des installations électriques),
  • de l'AFNOR (L’Association française de normalisation est l'organisme officiel français de normalisation).

En savoir plus sur la FFIE

Le SERCE (syndicat des entreprises de génie électrique) réunit 250 entreprises (représentant plus de 1 200 implantations en France et à l'étranger) spécialisées dans les travaux et services liés :

  • aux installations industrielles et tertiaires,
  • aux réseaux d'énergie électrique,
  • aux systèmes d'information et de communication, dans le domaine du génie climatique.

Les entreprises du SERCE interviennent ainsi :

  • de la centrale de production à l'équipement des sites industriels et tertiaires en passant par les réseaux de transport et de distribution,
  • des grands réseaux de télécommunication aux boucles locales et aux réseaux d'entreprises,
  • des réseaux d'éclairage public jusqu'à la mise en valeur des espaces de vie, des sites et des monuments.

Les entreprises du SERCE :

  • comptent plus de 1 200 implantations en France et à l'étranger,
  • emploient 100 000 personnes,
  • réalisent un chiffre d'affaires annuel de 12 milliards d’euros en France et de 4 milliards d’euros dans les autres pays européens.

En savoir plus sur le SERCE

Créée il y a 50 ans, la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et Petites Entreprises du Bâtiment) réunit 103 syndicats départementaux et compte 100 000 adhérents. Elle défend les intérêts matériels et moraux de ces derniers, en leur apportant des aides techniques, économiques, fiscales, sociales et juridiques.

Huit Unions Nationales Artisanales (UNA), dont l’Union Nationale Artisanale Équipement – Électrique – Électronique (UNA 3E), représentent l’ensemble des métiers du bâtiment. L’UNA 3E a un rôle d’animation et de proposition envers une profession qui intervient sur des activités très diversifiées comme la sécurité électrique, les courants faibles, la climatisation...

De ce fait, l’UNA 3E s’attache à défendre les intérêts professionnels des artisans électriciens et électroniciens au travers d’organismes institutionnels tels que :

  • le CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’ÉLectricité),
  • PROMOTELEC (Association pour la promotion de la qualité des installations électriques),
  • QUALIFELEC (Association technique et professionnelle des entreprises de l’équipement électrique).

Pour cela, l’UNA 3E CAPEB collabore à la rédaction de textes réglementaires, développe des offres de formation adaptées aux besoins des artisans, noue des partenariats liés à la dérégulation des marchés énergétiques...

En savoir plus sur la CAPEB

Le CONSUEL (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité) est une association reconnue d’utilité publique, accréditée par le Cofrac (Comité français d’accréditation), en tant qu’organisme d’inspection. Il peut ainsi délivrer des attestations de conformité des installations électriques.

Le décret du 14 décembre 1972 modifié rend obligatoire l’obtention d’une attestation de conformité des installations électriques pour :

  • toute construction nouvelle,
  • toute installation entièrement rénovée ayant nécessité une mise hors tension.

Tout distributeur d’électricité, avant de procéder à la mise sous tension d’une installation, est donc tenu d’exiger cette attestation de conformité. Cette attestation, établie sur un formulaire officiel (CERFA), est remplie par l’installateur électricien du site et doit ensuite être visée par le CONSUEL.

Le CONSUEL réalise également des diagnostics pour l’habitat ancien.

En savoir plus sur le CONSUEL

Le syndicat professionnel ELE rassemble 60 entreprises locales de distribution et de production d’énergie, qui emploient 1700 agents et participent à la dimension territoriale du service public de l’électricité et du gaz naturel.

Grâce à leur action concertée, les entreprises locales d’énergie constituent une force de proposition et de négociation auprès de leurs interlocuteurs nationaux et européens, et contribuent largement au Débat National sur la Transition Energétique.

Ensemble, elles s’inscrivent pleinement dans l’esprit de la Transition Energétique, et entendent jouer un rôle dans le paysage énergétique de demain, fortes de leur légitimité dans les territoires sur lesquels elles interviennent.

En savoir plus sur l'ELE

La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) est une association de collectivités territoriales spécialisées dans les services publics locaux de distribution d’électricité, de gaz, d’eau, d’assainissement, de communications électroniques, de collecte et de valorisation des déchets.

Créée en 1934, la FNCCR est une association de collectivités locales entièrement dévolue à l’organisation de services publics. Organisme représentatif et diversifié, elle représente à la fois des collectivités qui délèguent les services publics à des entreprises privées ou publiques et d’autres qui gèrent elles-mêmes ces services publics (régies, SEM, EPL...).
 
La FNCCR accompagne ses adhérents pour l’organisation des services publics locaux de distribution d’électricité, de gaz, d’eau, et d’assainissement, de communications électroniques, de collecte et de valorisation des déchets.

En savoir plus sur la FNCCR

Mieux connaître les travaux du comité

Pour relayer l’information et diffuser ses travaux, le comité :

  • réalise des fiches et guides pratiques sur les normes de conception et d’harmonisation des installations
  • organise régulièrement des réunions tant au niveau national qu’au niveau local

Documents sur le même thème

  • Les risques électriques - l'agriculture : Les risques électriques - l'agriculture

    Vidéo

  • ERDF Trophée Andros Electrique - Isola 2000, 2015, (1/2) : "L’électrique l’énergie de demain" ...

    Vidéo

  • Prescription de sécurité de l’Exploitant ERDF au donneur d’ordre (PSEDO)

    pdf (2 Mo)

  • Livret Greg et Léa

    pdf (3 Mo)

  • Les Chambres d’agriculture, RTE et ERDF s’associent pour renforcer leur présence au niveau local

    pdf (269 Ko)

  • Sous les lignes, prudence : restons à distance

    pdf (116 Ko)

  • RTE, ERDF and Fédération Française d’Aérostation are committed to preventing aerostat accident...

    pdf (53 Ko)

  • RTE, ERDF et la Fédération Française d’Aérostation s’engagent pour prévenir les accidents d’aé...

    pdf (53 Ko)

  • ERDF : première participation au salon de l’agriculture

    pdf (362 Ko)

  • Construction sites : ERDF and FFB, a joint venture

    pdf (146 Ko)