Marché de l'électricité

Le marché européen de la fourniture d’électricité est totalement ouvert à la concurrence depuis le 1er juillet 2007. Cette ouverture permet aux entreprises et aux particuliers de choisir leur fournisseur d’électricité. En France, la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) est l’un des acteurs qui veille au respect des règles du jeu.

Séparation juridique et indépendance des gestionnaires de réseau, rôle renforcé des autorités de régulation... Les grands principes de l’ouverture à la concurrence du marché de la fourniture d’électricité ont été fixés par des directives européennes. Transposées en droit français, ces directives ont permis d’échelonner les étapes de l’ouverture des marchés.

En savoir plus

L’ouverture à la concurrence a imposé une séparation des activités du marché de l’électricité. La production et la fourniture sont désormais ouvertes à la concurrence. À l’inverse, les activités de transport et de distribution demeurent régulées. Les pouvoirs publics, l’Autorité de la Concurrence et la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) veillent au respect des nouvelles règles du marché.

En savoir plus