Linky, le compteur communicant d'ERDF

Linky est la nouvelle génération de compteurs d’électricité. Les compteurs équipant actuellement les foyers sont de différentes générations, la plus récente remontant aux années 1990. Depuis, la technologie a évolué et les nouveaux compteurs communicants Linky rendent possibles de nouveaux services pour les clients, les collectivités locales, les fournisseurs ou encore les producteurs. Linky présente de nombreux avantages. Les pouvoirs publics ont décidé de généraliser ces compteurs sur l’ensemble du territoire : d’ici 2021, 35 millions de compteurs devraient être remplacés.

Un nouveau compteur communicant

Linky est la nouvelle génération de compteurs d’ERDF.

C’est un compteur communicant, ceci signifie qu’il peut recevoir des ordres et envoyer des données sans l’intervention physique d’un technicien. Il a été conçu pour faciliter la vie des clients d’ERDF.

La pose des compteurs communicants Linky a commencé le 1er décembre 2015.

L’objectif est de remplacer 90 % des anciens compteurs dans 35 millions de foyers en France d’ici 2021.

Lors du remplacement, ni le compteur, ni sa pose, ne seront facturés au client.

 

Le nouveau compteur prend la place de l'ancien

 

Le nouveau compteur Linky prend la place de l'ancien

 

Comme les compteurs actuels, le compteur Linky n’enregistre que la consommation globale du foyer en kWh

Comme les compteurs actuels, le compteur Linky n’enregistre que la consommation globale du foyer en kWh

 

Linky : quels avantages pour moi en tant que client ?

Linky, une relève automatique de ma consommation

AVANT : la plupart du temps, les relèves se faisaient sur rendez-vous.

Avec le compteur Linky, mes relèves se font à distance.

Linky, une adaptation de la puissance de mon compteur

AVANT : si je voulais changer la puissance de mon compteur et modifier mon contrat, je devais prendre rendez-vous pour le passage d'un technicien.

Avec le compteur Linky, plus d'attente ni de rendez-vous, le changement est fait à distance en moins de 24 heures.

Linky, une meilleure maîtrise de ma consommation

AVANT : ma consommation réelle n'était relevée sur tous les six mois environ.

Avec le compteur Linky, je peux suivre ma consommation sur un site Internet, mieux la comprendre et agir pour la maîtriser.

Linky, un emménagement en toute simplicité

AVANT : pour avoir l'électricité dans mon nouveau logement, je devais attendre le passage d'un technicien dans les 5 jours.

Avec le compteur Linky, en moins de 24 heures, tout est réglé à distance.

Linky, un accès à de nouvelles offres

AVANT : seul mon chauffe-eau se déclenchait à distance sur les heures creuses.

Avec le compteur Linky, je peux profiter de nouvelles offres de mon fournisseur d'électricité et piloter mes appareils électroménagers plus facilement.

 

 

Linky : quels avantages pour les autres utilisateurs du réseau ?

Pour les collectivités territoriales

  • Un service public de l’électricité plus performant

  • Grâce à des données plus nombreuses et plus fiables, un patrimoine suivi avec plus de précision pour permettre de mieux prévoir les investissements

Pour les petits producteurs d’électricité

  • Linky facilite l’installation des moyens de production d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien) en permettant l’utilisation d’un compteur unique qui enregistre à la fois les index de production et de consommation. Chez les particuliers producteurs d’électricité, un compteur Linky remplacera donc les deux compteurs actuellement installés

  • Pour les fournisseurs d’électricité

  • Un système de gestion plus fiable

  • Une amélioration de la satisfaction client (diminution des motifs de réclamations liées aux questions de facturation)

  • La possibilité de développer de nouvelles offres et de nouveaux services adaptés aux attentes et besoins des clients, sans pour autant remettre en cause les offres ou tarifs actuels

Au final, pour tous, un service public plus performant grâce à

  • La diminution des coûts de gestion grâce notamment à la réalisation à distance de nombreuses opérations (relève, changement de puissance, résiliation, mise en service…)

  • L’optimisation du développement du réseau et la diminution des pertes (fraudes, erreurs de gestion) par une meilleure connaissance des flux d’énergie

  • L’amélioration de l’exploitation du réseau (suivi plus fin de la qualité de l’électricité, détection et localisation au plus près des incidents, cartographie fiabilisée) : un réseau modernisé et mieux piloté. Linky, ce sera à terme 35 millions de "capteurs" pour renseigner sur l’état du réseau Basse Tension situé en amont du compteur

  • La préparation des réseaux basse tension (BT) à l’intégration en masse des énergies renouvelables (le photovoltaïque), et des véhicules électriques

 

ERDF et le déploiement du compteur Linky

 

 

Le système Linky fonctionne par courants porteurs en ligne (CPL)

Cette technologie éprouvée et fiable utilise des infrastructures déjà existantes, et ne nécessite ni travaux, ni nouveaux câblages. Le CPL est couramment utilisé en domotique : commande de volets roulants, box Internet, commande des chauffe-eau à dis­tance, etc.

Le compteur Linky n’utilise pas de transmissions par radiofréquences.

 

Le CPL c'est quoi ?

Le CPL, c’est quoi ?

 

 

  • Le signal circule dans les câbles du réseau électrique basse tension, jusqu’au poste de distribution du quartier où est logé le concentrateur, en se superposant au courant électrique.

  • Le concentrateur agrège les données d’un groupe de compteurs et les transmet, par GPRS, au Système d’Information Centralisé Linky. Le système Linky utilise le réseau de télécommunication existant.

Linky, comment ça marche ?

Le compteur Linky est un équipement électrique basse puissance

Il est comparable aux compteurs électroniques dont les consommateurs sont déjà équipés. Comme les anciens compteurs, sa fonction consiste à compter l’électricité consommée.

À l’intérieur du logement, le compteur Linky n’induit pas davantage de champs électromagnétiques que le compteur actuel. Il n'émet pas d'informations en continu, comme d'autres appareils connectés, mais seulement quelques secondes par jour.

Le compteur Linky respecte l’ensemble des normes sanitaires définies au niveau européen et français, lesquelles sont très restrictives, concernant l’exposition du public aux champs électromagnétiques.

 

Expositions liées à l'utilisation des objets de la vie courante

Linky et les expositions des objets de la vie courante

http://www.anfr.fr

 

 

Visualisez les expositions liées à l'utilisation des objets de la vie courante

Compteur communicant Linky : exposition lieé à l'utilisation des objets de la vie courante

 

 

Le LNE teste le rayonnement électromagnétique du compteur linky

 

http://www.lne.fr

 

 

La gestion des données Linky

1. Les données qui circulent dans le Système d’Information Linky font l’objet d’un cryptage sur toute la chaîne.
Le compteur ne connaît ainsi pas le détail des consommations de chaque appareil électrique et aucune donnée personnelle (nom, adresse, etc.) ne transite dans le système.

2. Conformément aux recommandations de la CNIL, les données de consommation appartiennent au client et ne peuvent être utilisées sans son accord.
Le code de bonne conduite d’ERDF engage chaque salarié d’ERDF à respecter la protection des données commercialement sensibles et la règlementation liée au traitement des données à caractère personnel.

A noter

En France, l’arrêté de janvier 2012 prévoit que les dispositifs de comptage évolué doivent être conformes à un référentiel de sécurité certifié par l’ANSSI (Agence nationale de sécurité des systèmes d’information).

Déploiement du compteur Linky en France

Les étapes du déploiement du compteur Linky

Les premiers compteurs seront posés à partir de fin 2015. 3 millions de compteurs seront déployés d’ici fin 2016.

Le déploiement sera engagé dans toutes les régions administratives avant fin 2016, dans toutes les capitales ou métropoles régionales avant fin 2017, et dans tous les départements avant fin 2018.

L’objectif est de remplacer 90 % des anciens compteurs dans 35 millions de foyers d’ici 2021.

 

Comment va se dérouler la pose du compteur Linky ?

 

Les différentes étapes de pose du compteur Linky

 

Dans tous les cas, pour valider ou modifier la date de pose et avoir accès aux services associés au compteur Linky, vous devez créer un compte personnel sur l'espace Linky

 

A noter

Aucun démarchage et aucune offre de service ne seront proposés lors de cette installation par ERDF.
Des individus malveillants peuvent se présenter au nom d’ERDF pour vous démarcher à votre domicile, par téléphone, par mail ou par SMS.

En cas de doute, contactez le service client de votre région sur www.erdf.fr/aide_contact

 

Comment identifier les entreprises de pose ?

 

Les techniciens des entreprises de pose ont l’obligation de porter un badge contenant le logo « Partenaire Linky par ERDF » avec leur photo, leur nom, prénom, et le nom de la société (adresse + numéro de téléphone).

Les véhicules des entreprises porteront également des autocollants avec le logo « Partenaire Linky par ERDF ».

 

partenaire Linky par erdf

A noter

Lors du remplacement des compteurs, ni l’appareil, ni sa pose ne seront facturées au client.

300 000 clients déjà équipés
  • Mars 2009 - mars 2011 : expérimentation  du compteur Linky dans l’agglomération de Lyon et des communes rurales d’Indre-et-Loire,
  • Ce test grandeur nature auprès de 300 000 clients a été un succès,
  • Il a permis aux pouvoirs publics de définir les modalités d’une généralisation à l’échelle nationale.

Oui. Les compteurs sont des outils de comptage des consommations d’électricité; ils font partie des biens concédés à ERDF par les collectivités locales. L’accès aux compteurs des clients est prévu contractuellement. ERDF est tenu d’assurer leur remplacement pour tenir compte des évolutions technologiques.

 

Non. La fourniture du compteur et l’intervention de pose ne vous seront pas facturées. Les compteurs Linky sont un investissement d’ERDF pour moderniser le réseau, au même titre que l’enfouissement des lignes électriques.

 

Non. ERDF respecte les exigences de la CNIL en matière de protection des données. Le compteur ne connaît pas le détail des consommations de chaque appareil électrique, il enregistre des consommations globales en kWh et ignore s’il s’agit de la télé, du lave-vaisselle ou du chauffe-eau… Et aucune autre donnée ne transite dans le système.

 

Oui. Les données du compteur Linky sont cryptées. Le dispositif de sécurité mis en place est conforme à la réglementation (arrêté de janvier 2012) et au référentiel de sécurité certifié par l’ANSSI (Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information).

 

Non. Le compteur Linky est un équipement électrique basse puissance, comparable aux compteurs électroniques dont vous êtes déjà équipés. Il respecte les très restrictives normes sanitaires européennes et françaises et ne présente aucune menace pour la santé. Les données de consommation cryptées passent par les câbles électriques en utilisant la technologie CPL (Courants Porteurs en Ligne). Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter l'onglet "Linky, le compteur communicant, comment ça marche ?"

 

La communication par courants porteurs en ligne (CPL) permet d’utiliser le réseau électrique pour transmettre des informations. Cette technologie éprouvée et fiable utilise les installations existantes, et ne nécessite ni travaux, ni nouveaux câblages. La technologie CPL fait déjà partie de notre quotidien: commande des chauffe-eau à distance pour fonctionner pendant les heures creuses (plus de 11 millions de foyers en France concernés), commande de volets roulants, box Internet, etc.

 

Non. L’installation du compteur Linky ne modifie pas le contrat de fourniture d’électricité en cours, quel que soit le fournisseur. Par exemple : les options EJP, TEMPO, Pur Jus, Online électricité, Happ’e, Idea, Heures Pleines / Heures Creuses, Elec Fixe, Elec Verte sont compatibles avec le nouveau compteur Linky.

 

Le compteur Linky concerne tous les particuliers (généralement de 3 à 9 kVA), les professionnels (généralement de 18 à 36 kVA) et les collectivités locales (de 3 à 36 kVA).

Connaître la date de pose du nouveau compteur Linky dans votre ville.

 

L’intervention et la coupure durent en moyenne 30 minutes (de l’arrivée au départ du technicien). Ces éléments vous seront précisés dans le courrier que vous recevrez au moins un mois avant la date de remplacement du compteur.

Plus de détails sur le déroulement de l’installation du compteur dans l'onglet " C'est pour quand ? ".

 

Le compteur Linky sera installé en lieu et place du compteur actuel, sur les mêmes branchements. Il est de la même taille que celui installé chez vous aujourd’hui. Pour des raisons de sécurité, il n’est pas possible de changer le compteur sans couper votre alimentation électrique. Le disjoncteur ne sera pas remplacé, sauf s’il est défectueux.

 

Non. Comme les compteurs actuels, le compteur Linky mesure la consommation réelle des appareils électriques (kWh).

 

Non. Le compteur Linky ne disjoncte pas davantage que les compteurs classiques. Il a la même sensibilité aux dépassements de puissance qu’un compteur classique.

 

Oui. Le compteur Linky existe bien en modèle triphasé. Si votre installation électrique est en triphasé, un compteur Linky triphasé sera installé.

Notice d'utilisation du compteur Linky - Compteur triphasé

 

Non. Les anciens compteurs seront récupérés au moment de la pose du compteur Linky pour être recyclés.

 

Non. Les règles demeurent les mêmes qu’aujourd’hui : à la demande du fournisseur, la suspension de la fourniture d’énergie fait systématiquement l’objet d’un déplacement préalable d’un technicien d’ERDF.

 

Dans une démarche de transparence et afin de vous tenir au mieux informés de l’actualité et des sujets liés aux nouveaux compteurs communicants Linky, ERDF met à votre disposition un ensemble de publications, documents officiels, articles de presse ou vidéos concernant le compteur.

 

 

Documents officiels - Linky Vidéos - Linky
Médias / presse - Linky Pour aller plus loin - Linky